Giovanni Thoux, legno e radici

ita_flag.gif documentario, 2005, 26’, DVCAM

Legno: Verrès, laboratorio di Giovanni Thoux. Ideazione e sviluppo di un pannello che ritrae un focolare domestico legato alla tradizione valdostana. Gradatamente vengono illustrate le fasi realizzative: la definizione del soggetto, con i piani attorno a cui si articolerà il bassorilievo, il disegno e la proporzione dei volumi, la sgrossatura delle figure, l’intaglio dei dettagli, la coloritura e la carteggiatura.
e Radici: immerso nei boschi e poi nel suo studio, Giovanni Thoux racconta per la prima volta la passione che lo lega alla scultura di figure umane in piccole radici. Strani folletti dagli occhi sbarrati che sembrano usciti da un libro di leggende valdostane. Come dice Thoux, “è il legno stesso a dettare le forme che scolpisco”. Seguendo passo dopo passo, le tappe di trasformazione di una radice in una scultura elaborata si sfiora il confine che separa e unisce artigianato e arte.

Regia, riprese e montaggio: Joseph Péaquin
Suono: Davide Borettaz
Musica: Christian Thoma
Produzione: Jean-Paul Lustrissy per L’Atelier des Alpes (I), Hélène Lhioult per Airelles Vidéo (F) in collaborazione con il programma transfrontaliero Interreg dell’Unione Europea, Stato Italiano, Regione Autonoma Valle d’Aosta, Ministero Francese della Cultura e della Comunicazione, Direzione Regionale degli Affari Culturali, Consiglio Regionale Provence-Alpes-Côte d’Azur, Consiglio Generale Alpes-Maritimes.
Diffusione: TV 2000, www.imaginalp.org

fra_flag.gif documentaire, 2005, 26’, DVCAM

Bois: atelier du sculpteur Giovanni Thoux à Verrès en Vallée d’Aoste. Thoux travaille sur un panneau en bois où il représente une scène de vie liée à la tradition valdôtaine. Pas après pas, nous suivons les différentes étapes dans la réalisation de cette sculpture : le choix du sujet, l’articulation du bas-relief, les croquis et la proportion des volumes, le dégrossissage des figures, la finition, la couleur et le ponçage.
et Racines: dans la forêt puis dans son atelier, Giovanni Thoux s’exprime pour la première fois devant une caméra sur sa passion pour les personnages sculptés dans de petites racines de bois. Ce sont des lutins aux expressions particulières qui semblent tout droit sortis d’un livre de légendes valdôtaines. Thoux dit volontiers: « c’est la forme même du bois qui me guide dans ma sculpture ». En suivant, pas après pas, les étapes de l’élaboration d’une simple racine en une sculpture élaborée nous prenons conscience qu’un simple fil unit et sépare l’artisanat de l’art.

Réalisation, image et montage: Joseph Péaquin
Son: Davide Borettaz
Musique: Christian Thoma
Production: Jean-Paul Lustrissy pour L’Atelier des Alpes (I), Hélène Lhioult pour Airelles Vidéo (F) en collaboration avec le programme transfrontalier Interreg de l’Union Européenne, Etat Italien, Région Autonome Vallée d’Aoste, Ministère de la Culture et de la Communication, Direction Régionale des Affaires Culturelles, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, Conseil Général des Alpes-Maritimes.
Diffusion: TV 2000, www.imaginalp.org


FILMS